La ouate de cellulose
un isolant hautement performant

Qu'est-ce que la ouate de cellulose?

isolant écologique DOLCEA

La ouate de cellulose est un matériau isolant :

Très largement utilisée depuis les années 1930 aux USA, au Canada et en Scandinavie, la ouate de cellulose est un matériau isolant dit naturel car sa matière première est d'origine végétale : la ouate de cellulose est fabriquée à partir du recyclage de papier journaux neufs invendus.
Les performances de la ouate de cellulose la classent parmi les meilleurs isolants sur le marché : elle protège du froid, de l'excès de chaleur et du bruit. C'est également un excellent régulateur d'humidité.

Le prix de la ouate de cellulose est un des plus bas de tous les isolants écologiques.


ouate de cellulose économique

La ouate se présente en vrac ou en panneaux, c'est l'isolation idéale pour ...

  • ... isoler les murs
    La ouate est utilisée en vrac. Pour les murs neufs ou anciens avec lame d’air supérieure à 5 cm d’épaisseur elle est injectée entre les parois, sous pression, pour remplir entièrement le vide et ne ne laisser aucun interstice par lequel l’air chaud pourrait s’échapper.
  • ... isoler les sols
    Pour un sol à plat, un simple épandage manuel de ouate non tassée suffit.
  • ... isoler des murs ou des toitures assez pentues
    Dans ce cas, il est nécessaire de recourir à une machine à insuffler permettant un contrôle de la densité de l'isolant, afin d'éviter tout problème de tassement ultérieur.
isolant performant DOLCEA

La ouate de cellulose est un matériau performant

La ouate de cellulose possède des qualités largement supérieures à celles des isolants conventionnels :

  • Hautes performances thermiques * : la ouate de cellulose est efficace en hiver comme en été.
    Elle a une capacité thermique 6 fois supérieure en été aux isolants classiques, raison pour laquelle elle procure un confort extraordinaire en toutes saisons. La ouate est d'ailleurs surnommée "l'isolant 4 saisons".
  • Excellentes performances acoustiques : la ouate est une solution efficace contre le bruit et les nuisances sonores. Les ondes « du son » sont amorties par la texture de la ouate.
  • Régulation hygrométrique : la ouate de cellulose peut capter jusqu'à 30% d'humidité par rapport à son poids sans se dégrader ni pourrir. Ses qualités thermiques et acoustiques restent très performantes.
  • Etanchéité à l'air : un bâtiment étanche à l'air est un bâtiment qui consomme moins d'énergie. La ouate de cellulose s'infiltre dans les interstices de la structure et limite ainsi les infiltrations d'air.
  • Excellent déphasage thermique : c'est le temps que met la chaleur pour pénétrer l’isolant. Le coefficient de déphasage de la ouate de cellulose est 4 fois supérieur à celui des laines minérales (laine de roche ou laine de verre). La chaleur met 12 à 15 heures à traverser la ouate de cellulose, à résistance thermique identique.

* Ces hautes performances thermiques ont été démontrées par une étude de l’Université du Colorado en 2009 : une expérience a été menée grandeur nature sur 2 bâtiments identiques isolés l'un en ouate de cellulose et l’autre en laine de verre. Le bâtiment isolé en ouate de cellulose s’est avéré être plus chaud de 4° après une période de 9 h sans chauffage. Concrètement, la ouate de cellulose à permis une économie d'énergie supérieure de 26,4% par rapport à la laine de verre. De même, un test en Allemagne pendant l’été 2003 a montré qu’une maison isolée en ouate de cellulose avait une température ambiante inférieure de 6° à la maison identique isolée en laine de roche.

Dolcea isolant sain sans danger

La ouate de cellulose est un matériau sain

Si certains matériaux d'isolation ont de bonnes propriétés isolantes, de nombreuses études ont montrées qu'ils ne sont pas sans conséquences sur la santé.
En effet, les matériaux obtenus à partir de verre ou de roches siliceuses sont fondus entre 1000°C et 1 500°C, puis transformés en fibres.
Les fibres ainsi obtenues sont cassantes et très irritantes pour la peau et les voies respiratoires (inflammations, trachéites, laryngites, etc.).
Les liants utilisés dans la fabrication de ces matériaux dégagent de petites quantités de formaldéhyde, connu pour provoquer allergies et asthme.

La ouate de cellulose ne contient pas de micro-fibres cassantes et irritantes pour la peau et les voies respiratoires. Un simple masque de chantier suffit lors de la pose.
Issue du papier recyclé, elle n'émet pas de composés organiques volatiles (COV), ni de formaldéhyde ou métaux lourds.

dolcea isolant eco responsable

La ouate de cellulose est un matériau respectueux de l'environnement

La ouate de cellulose est fabriquée à partir de journaux recyclés invendus. C'est la matière première.
Cette matière première est triée : le papier propre est destiné à la fabrication de la ouate de cellulose pour l'isolation, les autres papiers plus poussiéreux sont destinés à d'autres applications : bitume, neige artificielle ...

Le papier sélectionné est broyé pour obtenir de toutes petites particules, puis on y ajoute des minéraux, tels que sel de bore, destinés à rendre la fibre de cellulose résistante au feu et à la moisissure. Le traitement au sel de bore permet également de protéger la ouate des insectes et rongeurs : la ouate de cellulose n'est pas un habitat favorable à la prolifération des rongeurs, des insectes et de la vermine.

fiche identité ouate de cellulose

Elle est ensuite compactée au maximum pour faciliter son transport et son stockage. Elle a alors un aspect floconneux.
En compactant la ouate de cellulose, on réduit à la fois les émissions de CO2 et le coût d'acheminement de la ouate jusqu'à votre maisoner.

Même une fois posée et mise en œuvre, la ouate de est 100% recyclable.

docea isolant écologique

La ouate de cellulose, un matériau écologique

Il n’existe à l’heure actuelle aucune définition officielle pour qualifier un isolant de "naturel", "écologique", ou "renouvelable".

On peut cependant trouver des indices qui permettent de distinguer un isolant plus “éco-responsable” pour l’isolation thermique des bâtiments :


fiche identité ouate de cellulose
  • L’origine renouvelable de la matière première :
    la ouate de cellulose est fabriquée à partir de journaux recyclés invendus. C'est la « matière première »
  • La quantité d’énergie nécessaire à sa fabrication (énergie grise) :
    Le procédé de fabrication de la ouate de cellulose est un système "à sec" et "à froid" : l'essentiel de l'énergie consommée pour sa fabrication tient dans la réalisation de la collecte des papiers destinés au recyclage. La ouate de cellulose est 5 à 10 fois moins énergivore que les autres isolants, car elle ne nécessite que 35kw par tonne fabriquée là où les isolants traditionnels consomment 150 à 200 Kw par tonne fabriquée.
  • Une empreinte carbone limitée :
    Sur sa durée de vie, le bilan carbone de la ouate de cellulose sera de -10 alors qu’elle est de 43 pour la laine de roche, de 12 pour la laine de verre, et de 10 pour le polystyrène.
Très prisée dans "l'éco-construction" la ouate de cellulose c'est :
Zéro émission de gaz à effet de serre - Zéro COV (Corps organiques volatiles) - Zéro carbone